Levier au fil des siècles, par Jean-Pierre Gurtner


Du 13ème au 18ème

1261 est la plus ancienne date attestant l’existence du village. Elle est  inscrite dans le cartulaire des Chalons sous les noms de : Levier, Livier, Lyvier, « une ville » assemblage de fiefs du Comté de Bourgogne.
1272 : les fruitières ou fructeries de Levier sont attestées dans ce même cartulaire ainsi que le mot fromage.
1446 : les bosses de sel en direction de Pontarlier et de la Suisse passent par Levier et les bois conduits par les cultivateurs-voituriers du village pour la saulnerie de Salins, croisent balles de toile, draps, laine, poivre qui circulent entre l’Italie et les foires de Champagne.
janvier 1793 : Club des Amis de la Liberté et de l’Egalité. Il siège dans une chambre haute du presbytère ; il deviendra le Comité de Salut Public.
14 août 1795 : partage de terrains, les Communaux.

Du 19ème au 21ème


Février 1802 : le conseil municipal demande l’annulation du partage, même démarche en 1805, mais les terrains défrichés et cultivés ne peuvent plus redevenir des parcours pour les troupeaux.
L’accès à la propriété individuelle pour cultiver contribue ainsi à améliorer la situation alimentaire et économique d’un grand nombre d’habitants.

La commune de Levier devient chef-lieu d’un canton de 7 communes : Levier, Arc sous Montenot, Boujailles, Chapelle d’Huin, Septfontaine, Villeneuve d’Amont et Villers sous Chalamont, avec un juge de Paix, et un tribunal des affaires locales, qui cessera son activité le 13 décembre 1957.
1830 : il y a deux foires le 13 mars et le 26 septembre.
1833 : Chateaubriand est de passage à  Levier.
1840 et 1857 : des familles de Levier s’exilent pour le Missouri aux Etats Unis d’Amérique.
1974 : association de la commune de Levier avec celle de Granges Maillot (canton d’Ornans)
2003 : Levier est le siège d’une Communauté de Communes à fiscalité propre : la CCA 800.
2014 : nouveau mode d’élection qui désigne les futurs conseillers municipaux et communautaires, basé sur la parité hommes/femmes et sur présentation de listes complètes. Les électeurs de la commune de Granges Maillot sont définitivement intégrés à ceux de Levier.
2017 : Labergement du Navois et Granges Maillot ont fusionné avec Levier et sont « Commune de Levier ».